LES VISITES À DOMICILE

UN OUTIL DE LUTTE CONTRE LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE

L’Agence de l’Énergie du CAUE 94, en partenariat avec le Conseil départemental du Val-de-Marne, le bailleur départemental Valophis Habitat et les communes de Vitry-sur-Seine, Ivry-sur-Seine et Valenton, mène des dispositifs d’accompagnement à domicile des ménages en situation de précarité énergétique.

Visite à domicile © CAUE 94

Cet accompagnement a pour objectif de permettre aux ménages de comprendre ses consommations d’eau et d’énergie et d’agir durablement pour les réduire. Le dispositif s’organise autour de trois visites :

Visite 1 : le diagnostic socio-technique

Dans un premier temps, il s’agit de relever et d’analyser les informations nécessaires à la compréhension de la situation du ménage : équipements, factures, compteurs.

Dans un second temps, le chargé de visite et le ménage discutent des habitudes de consommations et identifient les postes d’économies réalisables.

Sur la base de ces informations, ils construisent conjointement un ensemble de préconisations, installent des équipements économes (réducteurs de débit pour robinet et douche, ampoules LED, thermomètre, etc.) et fixent des objectifs de réductions.

Si nécessaire, le chargé de visite peut accompagner le ménage dans ses démarches techniques et administratives.

Une orientation vers les différents acteurs et dispositifs du territoire peut également être proposée pour favoriser un accompagnement complet, permettant d’apporter des solutions sur le long terme.

Suite à cette visite, un compte-rendu est envoyé au ménage. Il synthétise les consommations, les objectifs de réductions, les préconisations et éventuelles orientations.

Visite 2 : le suivi

Cette visite a lieu 3 mois après la première visite, afin que les économies engendrées soient évaluables et suffisamment fiables.

Au cours de cette visite, de nouveaux relevés de compteurs sont effectués et une première évaluation de l’évolution des consommations d’eau et d’énergie est faite. Le ménage et le chargé de visite font également le point sur les différentes préconisations mises en place, les difficultés rencontrées et le suivi des orientations. Un ajustement ou des ajouts de préconisations peuvent être faits à ce moment.

Visite 3 : le bilan

Cette troisième visite a lieu un an après la première, afin de pouvoir prendre en compte une saison de chauffe complète.

Des relevés de compteurs permettent d’établir et de présenter au ménage un bilan de l’évolution des consommations d’eau et d’électricité ainsi que des économies engendrées sur les factures.

 

Pour l'année 2019, l'Agence de l'énergie du Val-de-Marne et ses partenaires ont pour objectif d'accompagner plus de 250 ménages au total sur l'ensemble du territoire départemental. Une évaluation du dispositif sur les précédentes années a permis de chiffrer les économies réalisées. Les visites à domicile permettent aux ménages accompagnés de réaliser un gain moyen estimé entre 150€ (Conseil départemental 94) et 300€ (Valophis).

 

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET