Fonctionnement

Chaque CAUE est géré par un Conseil d'Administration qui définit les objectifs dans le cadre des missions légales.

Il comprend 23 membres :

- 4 membres de droit : 

  • le directeur départemental des Territoires (DRIEA UD 94)
  • le directeur départemental de l'Agriculture et de la Forêt (DRIAAF)
  • l'architecte des Bâtiments de France
  • l'inspecteur d'Académie

- 6 membres choisis par le Conseil départemental parmi les élus locaux

- 2 représentants des personnes qualifiées, désignées par le Préfet

- 4 représentants des professions concernées, désignées par le Préfet

- 6 personnes élues par l'Assemblée générale

- 1 représentant du personnel.

Le président du CAUE est un élu local.


 

CONSEIL D'ADMINISTRATION

 

Le Conseil d'Administration du CAUE du Val-de-Marne se compose comme suit :


PRÉSIDENTE
Mme PATOUX Sabine, Conseillère municipale au Plessis-Trévise, Conseillère départementale du Val-de-Marne

VICE-PRÉSIDENT
M. BESNARD Samuel, Adjoint au Maire de Cachan, Délégué au développement urbain et métropolitain, aux grands projets et aux espaces publics, Conseiller départemental du Val-de-Marne 

REPRÉSENTANTS DE L'ÉTAT - Membres de droit
Mme BARRY Nathalie, Architecte des Bâtiments de France
Mme BAZZO Anne-Marie, Directrice Académique des Services de l'Education Nationale du Val-de-Marne
M. BEAUSSANT Benjamin, Directeur Régional et Interdépartemental de l'Alimentation, de l’Agriculture et des Forêts
M. EYMARD Pierre-Julien, Directeur de l'Unité Départementale du Val-de-Marne, Direction Régionale et Interdépartementale de l’Environnement de l'Aménagement et des Transports d'Île-de-France, 

REPRÉSENTANTS DES COLLECTIVITÉS LOCALES - Désignés par le Conseil Départemental
M. BARNAUD Jean-Pierre, Maire de Chennevières-sur-Marne, Conseiller départemental du Val-de-Marne
M. BENISTI Jacques-Alain, Maire de Villiers-sur-Marne, Conseiller départemental du Val-de-Marne
M. FAUTRÉ Christian, Conseiller municipal à Champigny-sur-Marne
M. PANETTA Tonino, Maire de Choisy-le-Roi, Conseiller départemental du Val-de-Marne

REPRÉSENTANTS DES PROFESSIONS CONCERNÉES - Désignés par le Préfet
M. HABIB Fadi, Union des Architectes du Val-de-Marne
Mme LABROILLE Anne, Conseil Régional de l’Ordre des Architectes d'Ile-de-France
M. L'ANTON Jean-Marc, Fédération Française du Paysage
M. MAGDZIAK Edouard, Fédération Française du Bâtiment du Grand Paris

PERSONNES QUALIFIÉES - Désignées par le Préfet
Mme LARRUE Corinne, Directrice de l'Ecole d'Urbanisme de Paris
Mme MAÏKOVSKY Anne, Directrice territoriale de "Grand Paris Seine Amont" à Grand Paris Aménagement

MEMBRES ÉLUS PAR L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
M. BATTESTI Jean-Bernard, Président honoraire du CAUE du Val-de-Marne
Mme CHARRIÈRE Élise, Directrice de SOLIHA Est Parisien
Mme LE GALL Hélène, Directrice de l’Agence Départementale d’Information sur le Logement du Val-de-Marne (ADIL)
Mme PIAU Yannick, Présidente honoraire du CAUE du Val-de-Marne
Mme SIMON-DECK Sylvie, Adjointe au Maire de Créteil

REPRÉSENTANT DU PERSONNEL
Mme LUZURIER Nathalie, Assistante de direction, CAUE du Val-de-Marne

 

FINANCEMENT ET ADHÉSION

 

Le financement du CAUE provient d'une ressource fiscale assise sur la construction, ce choix traduisant l'intérêt public pour l'architecture et le paysage, ainsi que pour le lien entre l'acte de bâtir et les évolutions du cadre de vie :

• Jusqu'au 1er mars 2012, la TDCAUE, taxe départementale sur les permis de construire, votée par le Conseil général et en vigueur depuis 1981. 

• Ce dispositif a été modifié par l'entrée en vigueur au 1er mars 2012 d'une nouvelle fiscalité de l'urbanisme, qui prévoit la suppression de la TDCAUE au profit de la Taxe d'aménagement, "instituée par délibération du Conseil général [...] en vue de financer, d'une part, la politique de protection des espaces naturels sensibles [...] et d'autre part, les dépenses des Conseils d'Architecture, d'Urbanisme et de l'Environnement" (Loi n°2010-1658 du 29 décembre 2010 de finances recitificatives pour 2010, parue au Journal Officiel du 30 décembre 2010). 

• Les statuts types du CAUE prévoient des moyens financiers complémentaires : des contributions ou des cotisations des adhérents, de l'État, des collectivités territoriales. 

 

L'ADHÉSION 

 

Comme toute association, le CAUE regroupe un réseau d'adhérents. 

Les adhérents sont force de proposition et également les garants de l'intégrité du CAUE par rapport à la ligne de conduite qu'il se fixe.

Pour adhérer au CAUE du Val-de-Marne, télécharger le bulletin d'adhésion 2020.

 

separateur
separateur
separateur