PLAN DÉPARTEMENTAL DE LUTTE CONTRE LA PRÉCARITÉ ÉNERGÉTIQUE

PHASE 2019-2022

En juin 2019, le Département a invité acteurs et partenaires à signer un engagement pour les quatre années à venir.

Signature du Plan Départemental 2019-2022

La lutte contre la précarité énergétique est un enjeu majeur pour la population du département. Aujourd'hui, environ 40 000 ménages dans le Val-de-Marne peinent à payer leurs factures d'énergie, et ce nombre ne cesse de croître.

Dès 2009, la lutte contre la précarité énergétique a été intégrée au Plan Climat Énergie Territorial du Val-de-Marne.

En 2013, une étude de repérage de la précarité énergétique a été menée sur le département, avec pour objectif de comprendre, localiser et estimer le phénomène.

Sur la base de cette étude, une première phase du Plan Départemental de Lutte contre la Précarité Énergétique a été lancée entre 2014 et 2018 autour de deux axes :

  • une expérimentation de la Plateforme de la Rénovation Énergétique pour Tous (PRET)
  • le déploiement d'actions de sensibilisation et de formation sur la précarité énergétique

La PRET, construite en partenariat avec l’Agence de l’’énergie du CAUE 94 et Soliha Est Parisien, a proposé un accompagnement personnalisé par des ambassadeurs de l’énergie sur les économies d’eau et d’énergie et la rénovation des logements. Ce dispositif a été expérimenté pendant trois ans sur les communes de Champigny-sur-Marne, Vitry-sur-Seine et Villeneuve-Saint-Georges. Les économies d’eau et d’énergie réalisées par les ménages ayant bénéficié de visites à domicile leur ont permis d’économiser entre 50 et 300 € par an.

Les résultats des différentes actions menées ont conforté la stratégie du département qui a lancé, pour 2019-2022, un second Plan Départemental de Lutte contre la Précarité Énergétique portant sur l'intégralité du département. Celui-ci a été présenté à tous les partenaires à l’occasion de la première « Rencontre départementale des acteurs de la précarité énergétique », mardi 4 juin 2019.

À cette occasion, une déclaration d’engagement commun a été signée par le président de la Métropole du Grand Paris, Patrick Ollier, les présidents des trois territoires métropolitains Laurent Cathala, Michel Leprêtre et Jacques JP Martin, ainsi que des représentants des différents acteurs et partenaires : l’Agence de l’énergie du CAUE, l’Agence Locale de l’Energie et du Climat de l’est parisien (MVE), ENEDIS Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne, et GRDF Île-de-France Est.

Ce plan se décline en quatre objectifs principaux :

  • pérenniser un accompagnement des ménages en situation de précarité énergétique, en particulier à domicile
  • apporter une première réponse aux besoins de financement de la lutte contre la précarité énergétique
  • harmoniser la formation et l'outillage des professionnels pour allier culture commune et meilleur service aux habitants
  • fédérer le réseau des partenaires sur le territoire départemental pour optimiser l'action publique

 

LE RÔLE DE L'AGENCE DE L'ÉNERGIE

L’Agence de l’énergie est partenaire du département du Val-de-Marne pour ce Plan de Lutte contre la Précarité Énergétique et interviendra notamment dans la réalisation des objectifs stratégiques 1 et 3.

En effet, l’Agence de l’énergie est chargée de la réalisation des visites à domicile sur l’ensemble du territoire départemental. Cet accompagnement individualisé vise à accompagner les ménages sur la thématique de la maîtrise de l’énergie dans le logement et ce, afin de leur apporter une capacité à agir en autonomie de manière durable sur les questions d’énergie et d’eau.

De plus, l’Agence de l’énergie mène, en collaboration avec les acteurs sociaux départementaux, des actions collectives d’information et de sensibilisation sur la gestion budgétaire liée à l’énergie et à l’eau.

Enfin, l’Agence participe à la conception et à l’animation de formations sur la précarité énergétique qui ont vocation à développer une culture commune entre les différents acteurs du territoire et à apporter aux collectivités les outils indispensables au repérage et à l’accompagnement des ménages en situation de précarité énergétique.

 

DOCUMENTS À TÉLÉCHARGER

MANIFESTATIONS À VENIR

SUR LE MÊME SUJET